Victor Perez – La manipulation anti-israélienne se porte bien

Victor Perez – La manipulation anti-israélienne se porte bien

Si l’on tape sur l’ami Google : « Flottille de Gaza – Tsahal reconnaît des ‘’erreurs’’ », l’on obtiendra un certain nombre de versions concernant les conclusions de l’enquête interne, menée par le Général de réserve Giora Eiland, sur l’arraisonnement du Mavi Marmara qui se dirigeait vers la bande de Gaza, le 31 mai dernier. Un abordage qui a causé la mort de 9 « militants humanitaires » et de nombreux blessés, y compris des soldats israéliens.

En lisant ces quelques versions francophones, l’on aura une idée précise de ce qui s’est dit lors de la conférence de presse, ainsi que du contenu du rapport. Presque toutes les dépêches feront part du fait que l’armée israélienne reconnaît des « erreurs » avec guillemets. Celles-ci sont inspirées par icelle de l’AFP qui retransmet, plus ou moins fidèlement, l’avis du Général.

Ainsi, l’on saura que :

· « Des erreurs ont été faites dans le processus de décision, y compris à un échelon relativement supérieur, qui ont contribué à un résultat que nous n’avions pas souhaité ».

· « “Nous sommes aussi parvenus à des conclusions très positives, en particulier sur la conduite courageuse et très professionnelle des commandos israéliens. Ils ont seulement utilisé la force quand leur vie était en péril immédiat”, a-t-il souligné. ».

Dans l’esprit du lecteur lambda et de celui qui se contente des titres, si Israël reconnaît officiellement des erreurs, c’est évidemment qu’il est responsable des 9 morts et donc fautif lors de l’arraisonnement du cargo. L’AFP étant surnommée par les initiés l’Agence France Palestine, on ne sera pas dérouté par le choix du titre qui fut repris par l’ensemble de la presse francophone. On le sera beaucoup plus par la retranscription de la même dépêche par quelques uns des médias dominant.

Tels Le Monde (1) et France 2 (2).

Le quotidien du soir, dans sa réécriture, oublie les guillemets du titre enveloppant le terme « erreurs », ainsi que l’affirmation de la « conduite courageuse et très professionnelle » des soldats. Carences qui démontreront ainsi ‘’l’excellence’’ des précédents articles publiés dans ses colonnes concernant ‘’l’opération illégale israélienne dans les eaux internationales’’. En revanche, n’y est pas omit dans la présente le rappel de ‘’l’assassinat’’ de « neuf militants pro-palestiniens turcs » qui ont « soulevé de nombreuses protestations et condamnations dans le monde ».

Exactement même topo pour France 2 qui a omis, cependant, de supprimer les guillemets du titre mais pas la satisfaction affichée du Général Eiland quant à l’attitude des soldats israéliens. Après « l’assassinat de Mohamed Al-Dura » devant les caméras de cette chaîne, il est très difficile, en effet, pour les journalistes de cette chaîne de croire à la « conduite courageuse et très professionnelle » de ces soldats !
RFI, quant à lui fait très court. Il informe seulement des ‘’erreurs’’ reconnus par l’armée sans omettre, bien sûr, d’évoquer le souvenir mortuaire des neuf ‘’humanitaires’’.

Si tous les médias n’agissent pas aussi frontalement, aucun n’a osé titrer sur la reconnaissance de la légitime défense des soldats israéliens, principale nouvelle du rapport. Si des ‘’erreurs’’ ont bien été commises, elles ne le furent aucunement par le commando ayant reçu l’ordre de dérouter le bateau vers le port israélien d’Ashdod. C’est cette action, et pas une autre, qui a valut la condamnation politique, médiatique et diplomatique unanime d’Israël.

Reconnaître cette légitime défense c’est avouer s’être fourvoyé dans la condamnation aveugle et systématique d’un pays souverain agissant contre un acte de guerre commis à son encontre. En France, il ne faut pas compter sur les tenants du politiquement correct pour cela.

Victor PEREZ ©

Liens :

(1) : https://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2010/07/12/flottille-pour-gaza-l-armee-israelienne-reconnait-des-erreurs_1387074_3218.html

(2) : https://info.france2.fr/monde/tsahal-reconnait-des-erreurs-64063072.html

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.