La «IHH» allemande mise hors-la-loi

Le gouvernement allemand a décidé de mettre hors-la-loi l’organisation « IHH » opérant en Allemagne, et qui est une branche dissidente de la fameuse « IHH » turque qui a financé et organisé l’expédition pro-terroriste vers les côtes de Gaza au mois de mai. Le communiqué du ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière, précisait ce qu’Israël avance souvent: « Il s’agit en fait d’une organisation qui sous couvert d’humanitaire, collecte en Allemagne des fonds qui servent à financer des projets en faveur du Hamas ». On estime à 8 millions de dollars les sommes déjà versées à l’organisation terroriste palestinienne par l’« IHH » allemande. Cette dernière s’est d’ailleurs séparée de la « maison-mère » turque en 1997, et agit de manière autonome, même si les objectifs des deux groupes sont restés les mêmes. Mais elle n’a pas été directement impliquée dans l’expédition du mois de mai, entièrement organisée en Turquie avec l’aide bienveillante des autorités. Le ministre allemand a signé lundi un ordre interdisant dorénavant toutes les activités de l’« IHH » dans le pays. De Maizière a précisé « que l’Allemagne ne soutiendrait pas des organisations qui prônent la disparition d’Israël, qui pratiquent le terrorisme à l’encontre de civils et qui menacent la stabilité régionale au Proche-Orient. Toutes ces organisations perdront automatiquement droit de cité en Allemagne ». Après l’interdiction en France de la chaîne « Al-Aqsa » proche du Hamas, voilà l’Allemagne qui ouvre un peu les yeux, et semble admettre ce qu’Israël tente d’expliquer depuis des années à la communauté internationale: « Aujourd’hui au Proche-Orient, l’humanitaire est devenu l’une des armes du terrorisme ». Voici ce que déclarait le juge anti-terroriste français Jean-Louis Bruguière, au lendemain de l’arraisonnement du « Marmara » par l’armée israélienne, à propos de l’organisation IHH: « L’organisation ‘humanitaire'(les guillemets sont de l’auteur) turque de tendance islamiste, plus connue sous son acronyme IHH, qui a organisé la flottille internationale d’aide pour Gaza, entretenait des liens avec des réseaux terroristes, et notamment avec Al-Qaïda. Elle avait aidé la nébuleuse d’Oussama Ben Laden dans un complot visant à faire exploser l’aéroport international de Los Angeles en 1999 ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.