La plus vieille lettre de Jérusalem

Pour peu qu’ils soient retrouvés à Jérusalem, 6 centimètres carrés d’argile noircie par le temps peuvent susciter l’enthousiasme. Ainsi de la découverte d’Eilat Mazar (Université hébraïque de Jérusalem), publiée dans la dernière édition d’Israël Exploration Journal : il s’agit d’un petit fragment de tablette, de 2 centimètres sur 3, estampé de neuf lignes de caractères cunéiformes. Et si ce morceau de terre cuite enflamme autant l’imagination, c’est qu’il est le document écrit le plus ancien jamais découvert dans la ville “trois fois sainte“.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.