Sanctions: Téhéran placera les sociétés récalcitrantes sur une “liste noire“

TEHERAN – Le ministre iranien du pétrole Massoud Mirkazemi a affirmé samedi que son pays userait de représailles contre les sociétés étrangères qui reviendraient sur les contrats signés du fait des sanctions internationales, indiquant qu’elles rejoindraient une “liste noire“.

Lire l’article complet sur romandie.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.