Compromis sur la « Loi sur les Conversions »

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a annoncé « que la Loi sur les Conversions ne sera pas présentée que dans six mois au vote des députés ». En contrepartie, les requêtes interjetées devant la Cour Suprême contre le texte de loi par les mouvements réformés et « massorati » (conservative) seront gelés. Le projet de réforme de la Loi sur les Conversions avait été au centre d’une sérieuse polémique, mettant face à face d’une côté Israël Beiteinou “ à l’origine du texte, Shass et le Grand Rabbinat, et de l’autre les mouvements réformés et « massorati », ainsi que le Directeur de l’Agence Juive, Nathan Sharansky. Le Premier ministre avait choisi finalement de s’opposer au texte, officiellement sous prétexte « qu’il risque de mettre à dos la majeure partie de la judaïcité américaine », qui est également un grand bailleur de fonds de l’Etat d’Israël. David Rotem (Israël Beiteinou), rédacteur du texte de loi, affirmait de son côté « que l’opposition à cette loi n’était mue que par des motifs politiciens, car il ne concerne en rien les conversions réalisées en dehors d’Israël ». La prise de position du Premier ministre avait encore approfondi la crise de confiance apparue entre Netanyahou et Avigdor Lieberman à propos d’autre sujets. En attendant que le texte soit finalement présenté, il a été convenu de la création d’un groupe de réflexion sous la direction de Nathan Sharansky, comprenant des représentants de l’Agence Juive, des mouvements réformés et « massorati » ainsi que des représentants du gouvernement. Ils auront pour tâche de tenter de trouver un compromis afin que le texte puisse être présenté et voté. Le Premier ministre s’est réjoui de ce « progrès », et a déclaré « que l’essentiel était de ne pas créer un schisme au sein du Peuple juif, et qu’il se battrait pour préserver l’unité au sein du peuple». Avigdor Lieberman a déjà accepté ce compromis, sans doute grâce à l’entrevue qu’il a eue avec Netanyahou il y quelques jours, et Shass, bien que n’ayant pas encore réagi officiellement, semble adhérer à cette décision. Le « Rabbin » Guilad Kariv, Directeur-général du Mouvement Juif Réformé en Israël, « espère que le dialogue prendra le dessus sur les tentatives grossières d’imposer des faits par voie législative unilatérale, et que sera bientôt reconnu le caractère pluraliste du Peuple juif » !!

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
392 0 Jul 23, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.