Dominique Jordan – Hessel ” le grand résistant ” de bureau, soutient le terrorisme du Hamas

Celui que l’on nomme très grand résistant ” 3 ans de bureau et 3 mois de terrain ” : est bien évidemment l’icône des médias du nom de Stéphane Hessel; qui ouvertement sur ” Europe 1 ” soutient le terrorisme du Hamas, qu’il qualifie lui–même de résistance. Résistance contre qui? Le Hamas ces grand courageux, préfèrent les cibles civiles israéliennes que d’affronter directement les soldats de l’armée de Tsahal. Le Hamas s’est fait également une spécialité que lorsqu’il il bombarde Israël, positionne ses lances roquettes et missiles dans des zones civiles ( hôpitaux, habitations, écoles etc… ) Malgré son passé au sein de la résistance contre le nazisme; Stéphane Hessel semble ne plus se rappeler qu’elle était la mission de cette dernière pendant la deuxième guerre mondiale. La résistance française avait un but qui était de cibler l’armée allemande, des officiers nazis et des infrastructures stratégiques. il ne fut jamais question de la part des organisateurs des réseaux de résistance de semer la terreur parmi les civiles. Le Hamas utilise bien la terreur contre les civiles, comme tout bon mouvement terroristes de surcroît islamiques.

De plus Hessel légitimise cette ” résistance ” du Hamas en estimant que cette derniere, résiste contre une occupation. On se demande de quelle occupation il parle? L’armée israélienne s’est retiré La bande de Gaza et cela depuis plusieurs années déjà. la seule autorité sur ce territoire est le Hamas et rien que lui. C’est cette entité terroriste qui prend en otage ses habitants. Hessel non seulement soutient des terroristes qui ne cherchent en aucun moment de démocratiser Gaza; mais en plus il ment. Hessel devrait avoir honte en tant ancien résistant contre le nazisme de soutenir une armée de terroristes qui font le salut nazi et qui lisent Mein Kampf d’Adolphe Hitler. On ne répétera jamais assez que cette ouvrage du Führer reste pour les islamistes du Hamas entre autres une référence antisémite contre les juifs et plus particulièrement contre les juifs de l’état d’Israël.

Lire l’article complet sur Tribune de Genève

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.