La détention de l’écrivain turc provoque la colère des ONG

La détention de l’intellectuel de premier plan, écrivain et éditeur Ragip Zarakolu au motif de soupçons d’appartenance à une organisation illégale, a provoqué une grande vague d’indignation de la part de plusieurs organisations progressistes non gouvernementales.

L’Union des éditeurs de Turquie, l’association des journalistes contemporains (CGD) et l’association des Droits de l’Homme (IHD) ont appelé à la libération de Zarakolu après son incarcération le 29 octobre au motif d’une supposée implication dans l’Union des Communautés du Kurdistan (KCK), la présumée branche civile de l’illégal Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK).

Lire l’article complet sur collectifvan.org

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.