Pour les Grecs, le référendum “c’est trop tard”

"C’est trop tard, il fallait demander notre avis avant" affirment les Grecs en réponse à la proposition de referendum sur le plan de sauvetage européen. Ceci d’autant plus que le chantage de George Papandreou qui menace le pays d’une "guerre civile" apparait comme une ultime humiliation. La Grèce vient de vivre une des journées les plus éprouvantes de l’après dictature. La Grèce de Charybde en Scylla La Grèce n'est pas sauvée La Grèce à la rue Grève générale en Grèce: "Non au retour du Moyen–âge!"

Lire l’article complet sur fr.myeurop.info

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.