Marine Le Pen espère tourner la page du “détail”

L’ambassadeur d’Israël, qui n’est resté qu’une vingtaine de minutes jeudi dans la salle louée par le FN à l’ONU et n’y a pas déjeuné, semble d’ailleurs s’être finalement rendu compte que quelque chose clochait : « L’ambassadeur était là–bas en raison d’un malentendu » a lancé dans la soirée la porte–parole de sa mission, sans préciser quelle sorte de malentendu. Il est possible en effet que l’ambassadeur israélien n’ait pas saisi toute la portée de cette invitation. Un diplomate du Congo–Brazzaville, qui s’était pointé à 13 heures pour le déjeuner, croyait la réception organisée par la République française… en l’honneur de Marine Le Pen. Informé par les journalistes qui faisaient le guet à l’entrée de la salle que l’invitation émanait du seul Front National, ce diplomate a finalement rebroussé chemin, et préféré se passer de ce déjeuner.

Lire l’article complet sur Liberation

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.