Gaz naturel : début des hostilités en Méditerranée orientale

Les réserves de gaz naturel découvertes au large d’Israël s’avèrent immenses. Elles attisent les tensions régionales. Léviathan, le nom donné au principal gisement de gaz découvert au large d’Israël, pourrait être prémonitoire. L’image du monstre marin, dépeint par la Bible comme un serpent fuyard et malfaisant, crachant du feu, et associé aux Enfers semble aujourd’hui des plus adaptées. Un navire de guerre turc s’est approché des zones d’exploration chypriotes mi–octobre. Un peu plus tard, des patrouilles de Falcon turcs et israéliens se sont croisés. En baptisant la parcelle, les géologues ne se doutaient pourtant pas des énormes ressources de gaz qu’elles recèlent. Et c’est justement l’ampleur de ces réserves qui attise les tensions.

Lire l’article complet sur latribune.fr

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.