Carlos sanglote à son procès

Pour la première fois depuis le début de son procès devant la cour d’assises spéciale de Paris, Carlos a abandonné mercredi son air fanfaron et éclaté en sanglots en évoquant ses “camarades” morts pour la cause en Jordanie lors des combats de 1970–71.”J’étais le premier volontaire pour la guérilla”,….

Lire l’article complet sur europe1.fr

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.