L’Iran perd son expert n°1 en missiles dans la tentative ratée d’adapter une tête nucléaire sur un Shahab 3.

Le Général de Brigade Hassan Moghaddam, chef du développement des missiles pour le Corps des Gardiens de la révolution et des unités de son programme nucléaire, a été tué dans l’une des deux explosions successives qui ont touché deux bases des Pasdaran à 46 kms à l’ouest de Téhéran, samedi 12 novembre. Le nombre officiel de victimes s’élève à 32 morts&…

Lire l’article complet sur israel-flash.com

Share This
254 0 Nov 13, 2011

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.