La stratégie de l’aviation en cause

A la suite du crash de l’hélicoptère Yasour, plusieurs questions se posent pour Tsahal. Tout d’abord, l’armée peut-elle continuer à utiliser ses plus vieux appareils, sous prétexte qu’elle les croit plus fiables ?

Lire l’article complet sur Jerusalem Post

Share This
298 0 Jul 27, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.