Frappée par la crise, la livre syrienne perd 51% de sa valeur

Le gouvernement maintient le black–out sur les données économiques pour 2011, en ce qui concerne l’inflation ou le PIB.

La livre syrienne (LS) a perdu près de 51% de sa valeur depuis le début de la révolte en mars et s’échangeait mercredi sur le marché parallèle à 71 LS pour un dollar, aggravant les difficultés économiques du pays.

La monnaie locale, qui était restée quasi–stable face au billet vert à 47 LS pour un dollar de 2006 à mars 2011, fluctuait entre 58 et 60 LS depuis juillet avant de dégringoler ces deux dernières semaines, pour atteindre son plus bas niveau jamais enregistré.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.