Lara Fabian, nouvelle victime du terrorisme intellectuel au Liban

La chanteuse belge Lara Fabian est la nouvelle victime des organisateurs d’une campagne de terrorisme intellectuel en bonne et due forme, qui se sont octroyé souverainement, depuis un certain temps déjà, le droit de lancer eux–mêmes des anathèmes sur des artistes en faisant totalement fi de toute règle de droit, de toute existence d’autorités étatiques. Le droit fondamental de boycotter un artiste ou une œuvre bascule irrémédiablement dans une tout autre catégorie, répréhensible par la loi, lorsqu’il se transforme en campagne de violence morale et de menaces.

La chanteuse belge a donc annulé ses deux concerts au Liban à la suite de cette campagne de militants locaux, l’accusant d’être « pro–israélienne ».

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.