Liban – Indignation de l’opposition après les propos du général iranien Suleimani, silence du Hezbollah

Les propos du chef de la brigade al-Quds des gardiens de la révolution iranienne, le général Kassem Suleimani, au sujet de l’emprise iranienne sur le Liban-Sud et l’Irak, continuent de susciter des réactions indignées dans les milieux de l’opposition, mais ne semblent pas troubler outre mesure le Hezbollah ou ses alliés. Les personnalités du 14 Mars ont mis en relief le danger de telles déclarations, tout en relevant que celles-ci ne font en effet que confirmer ce que d’aucuns parmi elles avançaient, et ce que Téhéran et le Hezbollah ont toujours nié.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.