Les défis mondiaux du prochain président français

Le paysage dans lequel se déroulera l’élection présidentielle française commence à se préciser; il serait temps pour les candidats d’en tenir compte. Pour ne parler que d’eux, quatre défis vont se présenter dans les deux années à venir, qui auront un impact considérable sur les marges de manoeuvre dont disposera le prochain président français. 1 Dans le monde, un ralentissement économique majeur a commencé. La vitesse des bateaux de commerce ralentit sur toutes les mers. Le Baltic Dry Index , excellent baromètre du commerce mondial, vient de replonger au niveau de 2002 et s’approche désormais à nouveau de son plus bas niveau, atteint fin 2008. La croissance ralentit en Chine, en Inde, au Brésil, en Afrique. Même les pays les plus prometteurs vont avoir du mal à créer assez d’emplois pour leur jeunesse. L’Europe entrera en récession. Au total, la moyenne de la croissance mondiale n’atteindra pas 3% , le seuil le plus bas ““excepté 2009″“ depuis plus de dix ans. En France, les exportations seront encore plus difficiles. Cela veut dire aussi qu’il faudra choisir entre un protectionnisme provisoirement salvateur et un plan pour relancer la machine mondiale. 2 En Europe, malgré l’intervention massive de la BCE , qui va donner à tort le sentiment que l’étau se desserre, la situation de la dette publique de la plupart des pays va devenir intenable: pour la réduire, il faudrait des plans d’austérité dont la …

Lire l’article complet sur slate.fr

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.