Concordia : 16 personnes manquent toujours à l’appel

Le corps d’une autre victime du naufrage, le 13 janvier, du paquebot Concordia près de l’île italienne du Giglio a été identifié samedi soir : il s’agit d’une Péruvienne membre de l’équipage, Erika Fani Soriamolina, a annoncé la préfecture de Grosseto dans un communiqué.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.