Israël en pleine guerre cybernétique avec ses voisins

Israël en pleine guerre cybernétique avec ses voisins

Un immense drapeau israélien flottant sur la page d’accueil de plusieurs sites iraniens officiels, sans doute l’un des pires cauchemars du président iranien Ahmadinejad, est devenu réalité l’espace de quelques heures, le 26 janvier dernier. Des hackers israéliens ont notamment ciblé les sites des ministères iraniens de la Santé et de l’Education et de la télévision iranienne. Au–delà du blocage des sites, ces hackers auraient réussi à pénétrer dans des serveurs iraniens. Cet épisode est le dernier en date dans l’intense guerre cybernétique, menée généralement par des civils, que se livrent Israël et ses voisins. Mais l’armée israélienne n’est pas en reste. Elle a embauché fin 2011 quelque 300 génies de l’informatique, dont certains n’ont pas encore le bac, pour mener cette guerre qui l’oppose notamment à l’Iran. De son côté, Téhéran investirait 1 milliard de dollars pour être opérationnel sur ce front.

Lire l’article complet sur Les Echos

Share This
222 0 Jan 31, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.