Le veto sino-russe synonyme de permis de tuer

Le Conseil national syrien (CNS), qui regroupe la majorité des courants de l’opposition, a affirmé dimanche que le double veto de Moscou et de Pékin à une résolution sur la Syrie à l’ONU, donnait au régime un “permis de tuer (…) dans l’impunité”.

Le CNS “condamne vivement” le veto opposé la veille par la Russie et la Chine à un projet de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU condamnant la répression en Syrie, et “considère cette décision irresponsable comme un permis donné au régime syrien de tuer dans l’impunité”, indique un communiqué du CNS.

Lire l’article complet sur 7sur7 (Belgique)

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.