Syrie : la promesse de Bachar Al-Assad à Sergueï Lavrov fait 52 morts à Homs

Au lendemain des déclarations de Sergueï Lavrov, affirmant que Bachar Al–Assad lui a promis de faire cesser les violences d’où qu’elles viennent, les forces du régime ont lancé une violente attaque contre la ville de Homs, soumise depuis l’aube à d’intenses bombardements. Les orgues de Staline et l’artillerie lourde ont détruit et incendié une vingtaine de bâtiments sur leurs habitants. En quelques heures, ce matin, l’offensive a fait au moins 52 morts et des dizaines de blessés, selon la télévision « Al Jazeera ». Les victimes sont essentiellement recensées dans le quartier de Baba Amrou. Selon des témoins cités par la télévision « Al Arabiya », les blessés risquent de mourir sur place, les secours ne pouvant pas intervenir pour les évacuer ou les soigner. La ville encerclée manque de médicaments, de sang et d’équipements adéquats. Les médecins lancent un appel urgent au secours, et affirment que les munitions utilisées sont d’une nouvelle génération, qui provoquent des amputations multiples et des brûlures fatales pour les victimes. Par ailleurs, l’aviation militaire syrienne a survolé, ce matin, la région de Deir Ez–Zor, sans doute en prévision d’une nouvelle offensive. L’opposition dénonce le double langage du régime qui promet une chose et fait le contraire, avec la complicité de la Russie.

Lire l’article complet sur MediArabe.info

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.