Israël : menaces terroristes sur ses intérêts en Inde et en Géorgie

%Le ministère israélien des Affaires étrangères confirme, à l’instant, que deux bombes ont visé des employés de ses ambassades en Inde et en Géorgie.

A New Delhi, l’attentat aurait fait deux blessés. Les intérêts israéliens seraient menacés dans d’autres pays d’Asie, infiltrés par le Hezbollah et les services iraniens. Ces attaques coïncident avec le 4ème anniversaire de la mort du chef des opérations extérieures du Hezbollah, Imad Moghnieh, à Damas. Bien que le Hezbollah ait accusé Israël de l’élimination de Moghnieh, pour des raisons évidentes liées à la mobilisation contre l’Etat hébreu, les Services syriens sont toujours soupçonnés de ce meurtre, dans le cadre de l’assassinat de Rafic Hariri. L’enquête syrienne n’a jamais abouti, afin de pouvoir utiliser cette affaire au gré des intérêts de Damas : un jour, il accuse l’Arabie (Bandar Bin Sultan), le lendemain, il attribue la mort de Moghnieh à la Jordanie… Aujourd’hui, les attentats en Inde et en Géorgie pourraient relever du harcèlement ou de la provocation d’Israël. L’objectif est de précipiter la région dans une nouvelle guerre afin de sauver le régime de Bachar Al–Assad.

Lire l’article complet sur MediArabe.info

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.