Un virus risque de vous bouter hors du net

L’application malveillante DNSChanger pourrait priver les machines infectées de tout accès à la Toile à partir du 7 mars prochain.

Le virus DNSChanger, qui a déjà touché quatre millions, pourrait bien bouleverser votre vie numérique dans les jours à venir. Mis au point par six hackers estoniens, cette application de type «cheval de Troie» a déjà contaminé pas moins de quatre millions de machines situées dans 100 pays différents, dont l’Allemagne et la Suisse. Les spécialistes en sécurité recommandent aux internautes de vérifier l’état de leur ordinateur.

Vu l’ampleur de la menace, différentes autorités ont en effet mis en place un site capable d’indiquer une éventuelle contamination. Il est ainsi conseillé de visiter par exemple le site dns-ok.depour avoir un diagnostic immédiat de l’état de votre ordinateur. La vérification doit être réalisée avant le 7 mars prochain, date à laquelle les effets du virus se feront ressentir.

Lire l’article complet sur 20min.ch

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.