Le 14 Mars démonte le discours de Nasrallah et s’attaque au credo des armes

Le 14 Mars démonte le discours de Nasrallah et s’attaque au credo des armes

Les forces du 14 Mars n’ont pas attendu pour réagir au discours prononcé par le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, qu’elles ont démonté de bout en bout.

« Comme d’habitude, lorsque Hassan Nasrallah s’exprime, il évoque dans son discours tous les sujets sauf celui du Liban », a lancé le député de Tripoli Mohammad Kabbara qui a relevé que le numéro un chiite n’a pas prononcé une seule fois le terme de « nation ». « Il parle de la oumma, mais il ne dit à aucun moment qu’il s’agit de la nation perse pour laquelle continuent de mourir » les membres du Hezbollah, a–t–il dit.

Évoquant la question des armes, le député de Tripoli a rappelé que Hassan Nasrallah a déclaré que « les armes servent à faire face à Israël qu’il n’a pas affronté une seule fois depuis 2006 alors que ses gangs armés ont œuvré à tuer, détruire, brûler et piller les résidences de citoyens à Beyrouth », dans une allusion aux affrontements du 7 mai 2008.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
260 0 Feb 18, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.