Les micro-algues, essence du futur ?

A Nantes, une équipe de l’Ifremer cultive une trentaine d’espèces de micro-algues. Ces infimes végétaux aquatiques représentent un véritable trésor pour les scientifiques : elles sont capables de produire de l’huile et pourraient devenir demain le biocarburant de 3e génération.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This
474 0 Jul 31, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.