Des religieux iraniens abattent les masques et appellent au djihad chiite en Syrie

Des religieux iraniens abattent les masques et appellent au djihad chiite en Syrie

L’Ayatollah Ahmad Jannati, qui avait appelé à envahir et annexer le Bahreïn, et à renverser la dynastie saoudienne, vient d’inviter les Chiites arabes à se rendre en Syrie pour défendre le régime de Bachar Al-Assad. Une fatwa en bonne et due forme qui risque de nourrir la guerre en Syrie et dans la région, en impliquant officiellement les Chiites contre les Sunnites. Les liens intrinsèques, renforcés par une alliance stratégique entre le régime syrien et la République islamique d’Iran, ne sont désormais plus à démontrer. Le régime vit sous perfusion économique iranienne, et s’appuie sur les Pasdarans” target=”_blank” class=”external external_icon” rel=”nofollow”>Gardiens de la Révolution , sur les combattants du Hezbollah libanais, et sur les partisans de l’irakien Moqtada Sadr, pour réprimer le peuple syrien et réaliser l’Empire perse . Depuis plusieurs années, les Syriens ne cessaient de dénoncer l’infiltration iranienne dans le pays, et particulièrement à travers les nombreuses conversions au chiisme, accusant le régime d’avoir définitivement tourné le dos à l’environnement arabe du pays . Ils accusaient Téhéran de verser jusqu’à 10.000 dollars à chaque famille convertie. Le régime persistait à démentir ces informations… Mais aujourd’hui, les masques sont tombés. L’ayatollah Ahmad Jannati, membre du clergé, homme politique iranien et président du Conseil des Gardiens n’y est pas allé par quatre chemins. Lors de son prêche à Téhéran, il a appelé ” tous les chiites arabes (Irak, Liban, monarchies du Golfe) à se rendre en Syrie et à y décréter le djihad aux côtés du régime syrien, pour que la Syrie ne tombe pas entre les mains des ennemis de Dieu “. Jannati avait reconnu, à plusieurs reprises, souhaiter l’annexion du Bahreïn par l’Iran. Il avait également appelé les Chiites dans les monarchies du Golfe à se soulever et à renverser les régimes en place. L’appel de Jannati sera sans l’ombre d’un doute utilisé par le Hezbollah comme une Fatwa, afin de justifier l’injustifiable. En effet, le parti de Dieu, qui a réitéré ce vendredi son engagement dans la défense de Bachar Al-Assad, envoie de plus en plus de combattants en Syrie. Or, la population chiite libanaise commence à se rebeller contre le parti de Hassan Nasrallah, non seulement en raison de son soutien illogique au dictateur, mais surtout à cause du nombre important des tués parmi ses enfants, ” des jeunes qui ont porté les armes pour se défendre contre Israël, et non pas pour assassiner les Syriens “, disent de plus en plus les Chiites libanais. Comme les Syriens, les Chiites libanais s’estiment aussi victimes de la dictature de Hassan Nasrallah, et sont de plus en plus tentés par la ” troisième voie “, un mouvement qui tend à ” libaniser la communauté “. La Fatwa de Jannati servira ainsi le Hezbollah à réprimer cette tendance au nom de la religion. Stefano B.C.

Lire l’article complet sur MediArabe.info

Share This
681 0 Feb 24, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.