L’armée américaine serait finalement capable de détruire les installations nucléaires iraniennes souterraines

A force de déclarations contradictoires de la part des uns et des autres, l’on finit par ne plus savoir quoi penser. Ainsi, en janvier dernier, le Wall Street Journal a déclaré, en citant des responsables militaires américains, que la bombe MOP (Massive Ordnance Penetrator), qui, avec ses 2,7 tonnes d’explosifs, est actuellement la plus puissante en dotation au sein de l’US Air Force, ne serait pas en mesure de détruire les installations nucléaires iraniennes enfouies sur le site de Fordo, près de Qom.

Lire l’article complet sur opex360.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.