Le héros oublié de la tuerie de Toulouse, Bryan Bijaoui

Alors que le monde est toujours sous le choc de l’attaque meurtrière de l’école juive toulousaine d’Ozar Hatorah, Bryan Bijaoui, 15 ans, qui a été blessé alors qu’il tentait de protéger la petite Miriam Monsonego du tireur, est toujours hospitalisé.

Son état se serait aggravé dans les dernières heures.

Bryan Bijaoui, un jeune garçon antibois, résidait à l’internat de l’école. Aujourd’hui, ce nom est synonyme d’héroïsme pour la communauté juive. Sur Internet ou dans la manifestation de Tel–Aviv, jeudi soir, on pouvait voir les gens se répéter : « il faut prier pour Bryan, lire des Téhilim (psaumes) pour lui ».

Lire l’article complet sur terredisrael.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.