Forsane Alizza projetait d’enlever un magistrat juif lyonnais

Seize des dix–sept islamistes radicaux présumés interpelés vendredi dernier sont toujours en garde à vue. Certains d’entre eux seront présentés ce mardi aux juges antiterroristes parisiens en vue d’une mise en examen. Dans le collimateur, le groupuscule salafiste Forsane Alizza (“Les Cavaliers de la Fierté”), dissout par le ministère de l’Intérieur en février dernier, mais qui visiblement continue d’exister. INFORMATION RTL de Julien Dumond : certains de ces hommes préparaient l’enlèvement d’un magistrat lyonnais de confession juive.

Lire l’article complet sur rtl.fr

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.