Grass le révisionniste soutenait depuis longtemps la thèse du double-génocide. 6 millions de Juifs et 6 millions d’Allemands.

Interviewé par Tom Segev l’an dernier dans Haaretz, l’ancien SS pipe au bec, a eu le culot de lancer, sans essuyer la moindre remarque, ni risquer la moindre poursuite judiciaire, la phrase suivante : “&…mais la folie et le crime ne se sont pas seulement exprimés dans l’Holocauste et ne se sont pas arrêtés à la fin de la guerre. Sur 8 millions de soldats allemands capturés par les russes, peut-être deux millions ont survécu et le reste a été liquidé. Il y avait 14 millions de réfugiés en Allemagne, la moitié du pays est passée directement de la tyrannie nazie à la tyrannie communiste. Je ne dit pas cela pour diminuer la gravité des crimes contre les Juifs mais l’Holocauste n’a pas été le seul crime. Nous portons la responsabilité des crimes nazis. Mais les crimes ont infligé aux allemands de graves désastres, si bien qu’ ils sont devenus des victimes”.

Lire l’article complet sur nanojv.wordpress.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.