Abou Dhabi victime de Sex and the city

Lorsque Sex and the City 2 (SATC2) sort dans les salles fin mai 2010, les médias bruissent d’accusations sociologiques.

Il s’agirait d’un film raciste dépeignant les Emirats Arabes Unis de la pire des façons, notamment dans le rapport hommes-femmes.

Le critique du Hollywood Reporter , dont les avis comptent dans la profession, accuse même le film d’être anti-musulman.

Lire l’article complet sur slate.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.