«Israël et la Jordanie coopèrent contre le terrorisme»

Le président Shimon Pérès, réagissant à l’attaque de roquettes qui visait fort probablement Israël, a analysé la situation d’une façon fort manichéenne: «Une véritable guerre se déroule entre le camp de la paix des pays modérés et le camp des extrémistes qui cherchent à anéantir toute possibilité de paix.» Il a exprimé sa douleur pour les victimes innocentes du côté jordanien, en insistant: «Nous tous, aussi bien en Israël qu’en Jordanie, participons à la lutte sans merci contre le terrorisme ; et nos deux peuples prient ensemble pour sauver la paix et pour mener rapidement à des pourparlers directs (…)» Ce discours a été prononcé par Pérès alors qu’il effectuait une visite auprès des familles des aviateurs tombés pendant les entraînements avec l’armée roumaine, en raison du crash de l’hélicoptère. Il leur a exprimé son soutien: «La catastrophe qui a touché vos fils est une catastrophe pour tout notre peuple. Les personnes qui sont tombées comptent parmi les meilleurs enfants de la nation d’Israël. Je me sens très proche d’eux et j’ai souvent voyagé en leur compagnie ou en compagnie de leurs compagnons.» Il a en outre déclaré que les entraînements difficiles, avec les risques qu’ils peuvent comporter, sont indispensables pour assurer le bon niveau de la défense et la réussite lors de missions sur le terrain. Il a fini par un message d’espoir: «Je souhaite que l’avenir des enfants soit un avenir de paix. J’espère que votre bébé, a-t-il précisé en s’adressant à la veuve d’une des victimes de l’accident, connaitra la paix pour laquelle son père s’est battu.»

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.