Buenos Aires exproprie une compagnie pétrolière espagnole

La présidente argentine Cristina Kirchner a déclenché lundi une crise avec l’Espagne en annonçant l’expropriation partielle de la compagnie pétrolière YPF, contrôlée par l’Espagnol Repsol. “Le patrimoine d’YPF Société Anonyme est déclaré à hauteur de 51% sujet à expropriation”, selon les termes de l’annonce lue en présence de Christina Kirchner et de ses ministres et gouverneurs de provinces.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This
187 0 Apr 17, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.