Politique étrangère : ce qu’en dit Eva Joly

Approuveriez–vous un bombardement des sites nucléaires iraniens si les négociations échouaient ?

En tant qu’écologiste, et en tant qu’ancienne magistrate, je suis pacifiste et je suis également très attachée au droit. La violence doit être rejetée par principe et ne servir qu’en tout dernier recours. Je veux d’abord réduire à néant les raisons officielles pour lesquelles l’Iran veut se doter de la bombe atomique. Il s’agit donc de mettre fin au “deux poids deux mesures” en matière de nucléaire: je pense au Pakistan ou à Israël. Il s’agit aussi d’enclencher un cercle vertueux de désarmement nucléaire multilatéral. Pour cela, je souhaite que la France arrête ses programmes de modernisation de son armement nucléaire et de ses vecteurs.

Etes–vous prête à reconnaître un Etat de Palestine proclamé unilatéralement ?

J’y suis prête et j’y suis même très attachée. Le peuple palestinien a droit à un Etat viable. Ce conflit envenime depuis des décennies les relations internationales. On ne peut continuer à cautionner la perpétuation de la colonisation de terres palestiniennes par un gouvernement israélien actuellement fermé à tout dialogue. La démarche de reconnaissance auprès des Nations Unies était la bonne et a montré la maturité des autorités palestiniennes. Malheureusement Israël, les Etats–Unis, comme la France d’ailleurs, ne se sont pas montrés à la hauteur de l’Histoire.

Lire l’article complet sur Le Nouvel Obs

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.