Affaire Mérah : 100 agents de sécurité recrutés pour protéger les écoles juives

Après l’affaire Mohamed Merah, la communauté juive recrute 100 agents de sécurité pour la protection des écoles juives. Il s’agit de renforcer la sécurité des établissements « en Île–de–France et en province », via des embauches « en CDI et CDD ». Il s’agira pour les recrues d’assurer « la protection et la sécurisation des élèves, du personnel et des visiteurs de l’école », de « prévenir les attaques potentielles et [d’] agir en conséquence ». Le Service de protection de la communauté juive (SPCJ), une émanation de différentes organisations communautaires, a lancé un appel à candidatures : « De véritables hommes de terrains, vous voulez apprendre un métier au service des autres où rigueur et respect des procédures sont les maitres mots. Votre bonne condition physique est un atout indispensable pour mener à bien votre mission. » Joint à plusieurs reprises par StreetPress mercredi et jeudi, personne n’était disponible au sein du SPCJ pour commenter l’information, le porte–parole du service, Ariel Goldman, étant à l’étranger. 283 écoles juives Le Fonds Social Juif Unifié (FSJU) avait lancé en amont, pendant le mois d’avril, un appel aux dons des membres de la communauté juive pour financer la sécurisation des établissements scolaires de la communauté juive. Quelques 30.000 enfants sont scolarisés en France dans 283 écoles juives . En marge de ce dossier, une alerte à la bombe , jeudi matin, a nécessité l’évacuation d’une école juive dans le 19e arrondissement de Paris. Photo : Une école juive à Milan en 2006 – Moshé Bar Flickr CC

Lire l’article complet sur streetpress.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.