Fayez Karam aurait donné des informations au Mossad sur le Hezbollah, rapporte al-Moustaqbal

L’ancien général a été condamné pour collaboration avec l’État hébreu et libéré après 22 mois de détention.

Le quotidien libanais al–Moustaqbal poursuit la publication des procès verbaux des interrogatoires du général à la retraite Fayez Karam, condamné pour collaboration avec Israël, et libéré après 22 mois de détention suite à une réduction de peine.

Dans son édition d’aujourd’hui,le journal rapporte que le général proche du chef du Courant patriotique libre (CPL), Michel Aoun, aurait affirmé aux enquêteurs que sa première réunion avec un agent de renseignement israélien, dénommé Rafi, a eu lieu dans un café en France, en 2006. “J’ai informé Rafi, en réponse à sa question, sur mes relations avec les responsables du Hezbollah Ghaleb Abou Zeinab et Hajj Mohammad Saleh ainsi que sur mes liens avec la chaîne télé du parti, al–Manar”, aurait affirmé M. Karam.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.