Fin de campagne à couteaux tirés

Manœuvres, coups bas, dossiers rouverts opportunément… La tension monte à l’approche du premier tour, chaque camp accusant l’autre de disperser des “boules puantes”. Dans l’entourage de Jean–Luc Mélenchon, on se dit particulièrement incommodé : présence en 2007 à la remise de la Légion d’honneur de Patrick Buisson, la très droitière éminence grise de Nicolas Sarkozy, déjeuner en 2010 avec Henri Guaino, photo, diffusée sur Twitter, au côté du président syrien Bachar al–Assad en 2001… Les informations embarrassantes se sont multipliées ces derniers jours pour le leader du Front de gauche.

Lire l’article complet sur metrofrance.com

Share This
336 0 Apr 21, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.