Les grandiloquences de François Hollande

Au sortir du débat qui a opposé le deux mai, sur les ondes hertziennes, les deux candidats à la magistrature suprême française, nul ne peut prétendre que l’un ou l’autre en est sorti vainqueur. En revanche, sur le vide des dires de chacun, le candidat de gauche est largement victorieux. Sans affirmer que tout est mensonge et propagande de sa part, une analyse de quelques paroles de François Hollande le démontre sans ambigüité.

Lire l’article complet sur victor-perez.blogspot.fr

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.