Un inspecteur de l’AIEA meurt dans un accident de la route, selon les médias iraniens

Un inspecteur sud-coréen de l’AIEA travaillant sur le programme nucléaire de Téhéran est mort et l’un de ses collègues a été blessé mardi dans un accident de la route près du site d’un réacteur dans le centre de l’Iran, rapportent les médias iraniens. Selon l’agence de presse officielle IRNA, un inspecteur de l’Agence internationale de l’énergie atomique de nationalité sud-coréenne est mort quand son véhicule s’est renversé près d’un réacteur à eau lourde en construction à Khondab, à environ 250km au sud-ouest de Téhéran. Selon IRNA, un autre inspecteur, slovène, a été hospitalisé. Selon Téhéran, le réacteur, qui fait partie du complexe d’Arak, sera utilisé pour la production d’isotopes à usage médical et industriel. Mais les pays qui demandent au régime iranien de geler ses activités nucléaires sensibles craignent que le combustible ne soit transformé en plutonium pour des ogives nucléaires. L’Iran assure que son programme est uniquement destiné à des fins civiles et qu’il ne cherche pas à fabriquer des armes nucléaires. AP sb/v0482

Lire l’article complet sur journalmetro.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.