L’Iran hausse le ton et se mobilise contre un projet d’union arabe

Riyad et Manama somment Téhéran de ne pas s’immiscer dans leurs affaires.

L’Iran a haussé le ton hier contre un projet d’union entre l’Arabie saoudite et Bahreïn, appelant les Iraniens à se mobiliser contre ce que Téhéran considère comme une tentative « d’annexion » par Riyad d’un territoire appartenant autrefois à la Perse. Le Conseil de coordination de la propagande islamique, qui organise les manifestations officielles du régime iranien, a appelé la population à manifester dans tout le pays après la prière du vendredi « contre le plan américain d’annexion de Bahreïn par l’Arabie saoudite et pour exprimer leur colère contre les régimes laquais d’al–Khalifa et d’al–Saoud », en référence aux familles régnantes dans ces deux pays. « Ce complot dangereux (d’union) est le résultat du triangle funeste américano–britanno–sioniste pour empêcher les révoltes populaires de s’étendre dans les pays de la région et de contrôler la crise à Bahreïn que le régime d’al–Khalifa est incapable de régler », a également affirmé le Conseil.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.