Liban : deux adversaires d’Assad abattus par l’armée libanaise

Des soldats libanais ont abattu dimanche deux membres, dont un religieux sunnite, d’une coalition opposée au président syrien Bachar Al–Assad dans le nord du Liban, ont rapporté les forces libanaises de sécurité. Le cheikh Ahmed Abdoul Ouahid et Khaled Miraïb, membres de l’Alliance du 14 mars, principale formation libanaise d’opposition, ont été tués par balle alors que leur voiture refusait de s’arrêter à un barrage de l’armée, d’après ces sources. L’armée libanaise a confirmé dans un communiqué la mort des deux hommes, sans préciser qui portait la responsabilité de l’incident. « Le commandement de l’armée fait part de ses profonds regrets pour la mort des deux victimes une commission d’enquête composée d’officiers supérieurs et de gendarmes a été immédiatement mise en place sous l’autorité de la justice ». Les habitants du secteur de Akkar, (nord du Liban), ont bouclé les axes routiers en guide de protestation. Les sunnites, majoritaires dans la région, sont nombreux à soutenir la rébellion syrienne contre le président Bachar Al–Assad, et à accuser l’armée libanaise de recevoir ses ordres de Damas. (Reuters).

Lire l’article complet sur MediArabe.info

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.