Affaire Trierweiler, l’origine : Valérie et François s’étaient disputés

Attention, ré-vé-la-tions ! D’après “Le Point”, c’est à la suite d’une dispute avec François Hollande que Valérie Trierweiler aurait envoyé son tweet. La première dame se serait aussi fendue d’un drôle de texto sur Ségolène Royal

Lire l’article complet sur atlantico.fr

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.