“Mon frère était un monstre rempli de haine”

Le frère aîné de Mohamed Merah parle pour la première fois. Il estime que ses crimes font de lui un Anders Breivik français.

votre père et votre mère n’ont eu aucune attention pour les victimes ou leur famille, comment l’expliquez–vous ?

C’est la raison principale pour laquelle je m’exprime aujourd’hui. L’attitude de mon père est totalement indécente, sa plainte est extravagante. On dit qu’il cherche à établir des responsabilités dans la mort de son fils. Mais le premier responsable de cette horreur, c’est lui. Quand il parle, je me dis “mais faites–le taire” : on l’écoute avec une certaine complaisance. C’est une honte totale. Son combat n’est pas le mien. Il devrait s’interroger sur ses propres erreurs qui ont abouti à faire de son fils un monstre rempli de haine. Mon père est loin d’être un exemple.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This
342 0 Jun 19, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.