Le rôle de Téhéran, de Damas et du Hezbollah au Liban pointé du doigt par le département d’…tat

Dans son rapport annuel 2009 sur le terrorisme, le département d’…tat a rendu hier hommage aux efforts du gouvernement libanais, qui a « débusqué plusieurs cellules terroristes avant qu’elles ne puissent agir ». Le département a salué l’armée, qui a réussi à « capturer des terroristes recherchés et à contenir les violences communautaires ».

Le rapport américain a par ailleurs estimé que le Liban demeure le havre de nombre « d’organisations terroristes », telles que le Hamas, le FPLP, le FPLP-CG, le Fateh el-Islam, Jund ech-Cham, les Bataillons de Ziad Jarrah et plusieurs autres groupes qui opèrent à l’intérieur des frontières libanaises.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.