Gare à une « hezbollahisation » de l’armée, avertit Israël

Gare à une « hezbollahisation » de l’armée, avertit Israël

Au surlendemain des heurts meurtriers de mardi, l’…tat hébreu a lancé hier de nouvelles menaces contre le Liban.

« Il existe un danger de » hezbollahisation « de l’armée libanaise. Si elle commence à se comporter comme le Hezbollah ou si le Hezbollah réussit à en prendre le contrôle, nous devrons traiter l’armée libanaise d’une toute autre manière », a affirmé à la radio publique le vice-ministre des Affaires étrangères, Danny Ayalon.

La veille, le ministre de la Défense Ehud Barak avait affirmé que « l’incident de mardi n’a pas été programmé par l’état-major de l’armée libanaise à Beyrouth ni par le Hezbollah ».

Il confirmait ainsi des informations relayées par les médias israéliens selon lesquels un officier libanais radical aurait agi de son propre chef et serait à l’origine des tirs. Cette affirmation avait été qualifiée de « mensonge » par le porte-parole de l’armée libanaise.

Selon certaines informations relayées par des médias locaux, Israël aurait demandé à la Finul de presser le gouvernement libanais de limoger l’officier en question, faute de quoi, des mesures de rétorsion seraient envisagées contre le Liban.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a de son côté réitéré hier à la télévision israélienne les menaces qu’il avait déjà lancées la veille contre le Liban.

En outre, le journal à grand tirage Yediot Aharonot écrivait hier qu’il « s’en est fallu d’un cheveu pour que l’incident local survenu mardi ne dégénère en un grand incendie ».

Selon le journal, lorsque l’incident s’est produit, l’armée israélienne a envisagé un moment de mettre en œuvre son plan prévoyant la destruction totale de toutes les positions de l’armée libanaise au Liban-Sud, mais qu’en fin de compte, et suite à des pressions internationales, il a été décidé de se contenter d’une réaction localisée.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.