Agressions antisémites : l’effet Merah

Les événements de Villeurbanne le montrent : il y a un avant et un après Merah, selon Marc Knobel, du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls rencontrait mardi 5 juin les représentants de la communauté juive de France. Objectif : améliorer sa sécurité, après l’agression à coup de marteau et de barre de fer samedi dernier de trois jeunes âgés de 18, 23 et 24 ans, coiffés d’une kippa, à Villeurbanne.

Ce tabassage s’ajoute à la liste des actes antisémites, qui ont fortement augmenté depuis l’affaire Merah, observe Marc Knobel, chercheur au Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et auteur de “L’Internet de la haine” (Berg International éditeurs, 2012).

Lire l’article complet sur Le Nouvel Obs

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.