Nasrallah réaffirme son alliance stratégique avec Aoun

LIBAN Le secrétaire général du Hezbollah appelle à un « pacte d’honneur » interconfessionnel pour préserver la stabilité du Liban.

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a solennellement réaffirmé hier l’alliance stratégique de son parti avec le CPL du général Michel Aoun, tout en reconnaissant implicitement l’existence de désaccords entre les diverses composantes de la majorité et du 8 Mars et en appelant à une gestion par le dialogue de ces divergences. Il a aussi exhorté toutes les parties à conclure un « pacte d’honneur » interconfessionnel pour préserver la stabilité du pays.

Le chef du Hezb s’exprimait dans un discours prononcé par écran interposé devant une foule de personnalités et de partisans massée dans une place de la banlieue sud.

« Il y a des désaccords au sein de la majorité. Le bon côté, c’est que cela prouve que nous sommes un gouvernement de coalition, contrairement à ce que prétendait le 14 Mars. Dès le premier jour, le 14 Mars a dit qu’il s’agissait du gouvernement du Hezbollah parce qu’il veut nous en faire assumer tout le poids. Nous sommes d’accord pour supporter tout le poids afin que le gouvernement reste en place, que le Liban demeure stable et que la politique de tenir le pays à l’écart (de la crise syrienne) se poursuive, même si nous pouvons ne pas être d’accord avec cette politique », a déclaré Hassan Nasrallah.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
412 0 Jul 19, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.