Les stratégies du Hamas, révélées au grand jour

Une mytérieuse explosion a détruit huit maisons, en a endommagé 30 autres et a blessé plus de 50 personnes à Gaza, lundi. La détonation aurait eu lieu dans un cache d’armes appartenant au Hamas.

L’accident s’est produit dans le camp de réfugiés de Deir el-Balah, dans le centre de la bande côtière. Plus encore, il aurait été déclenché dans une maison inhabitée appartenant à Alaa al-Danaf, l’un des commandants de la branche armée du mouvement islamiste, Izzadin Kassam. Le groupe avait immédiatement accusé Israël d’être à l’origine de l’incident, arguant que Tsahal avait tenté d’assassiner l’un de ses membres.

Pourtant, plusieurs habitants du camp ont affirmé que le Hamas avait réquisitionné la maison en question pour y stocker des armes. Certains avouent même avoir demandé au groupe terroriste de cesser ses activités sur place, mais ont rapidement été réduits au silence. Ces témoignages viennent cependant confirmer les déclarations de l’Etat hébreu, selon lesquelles son armée n’avait aucune implication dans l’explosion.

Lire l’article complet sur Jerusalem Post

Share This
413 0 Aug 6, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.