Terrorisme. Le Hezbollah met l’Europe face à ses contradictions

Il faudrait inclure le Hezbollah, bras armé de l’Iran et responsable d’un attentat anti–israélien en Bulgarie, dans la liste des organisations terroristes. Le 18 juillet dernier, le terrorisme a frappé à Bourgas, fauchant sept vies innocentes dans cette ville balnéaire de Bulgarie jusque–là réputée essentiellement pour sa tranquillité. Parmi les victimes de l’attentat suicide contre un bus transportant des touristes, on a dénombré 5 Israéliens et deux Bulgares, dont le chauffeur du bus.

Lire l’article complet sur slate.fr

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.