Le Liban paiera le prix de toute provocation de la part du Hezbollah, avertit Israël

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu aurait envoyé une “lettre de menaces” aux autorités libanaises via un diplomate occidental récemment en visite à Jérusalem, rapporte le journal israélien Haaretz dans son édition de lundi. Dans ce message, le responsable israélien aurait affirmé que son pays “n’hésitera pas à répondre à toute provocation de la part du Hezbollah et que l’Etat libanais en paiera le prix”.

Toujours selon le Haaretz, M. Netanyahu aurait affirmé au diplomate occidental, avec lequel il s’est réuni à Jérusalem il y a “plusieurs semaines”, que les Israéliens considèrent le gouvernement du Premier ministre libanais Nagib Mikati comme “responsable de tout ce qui se passe sur le sol libanais”.

Le chef du gouvernement israélien n’aurait pas donné plus de détails, poursuit le quotidien, qui souligne toutefois que les mises en garde de Netanyahu signifient qu’en cas de conflit avec le Hezbollah, “l’armée israélienne ne se contentera pas de prendre pour cible des positions du Hebzollah, mais visera aussi les infrastructures libanaises, dont notamment les centrales électriques, ports, aéroports et bâtiments gouvernementaux”.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.